Patrimonio

Le vignoble de Patrimonio


Le vignoble de Patrimonio qui s’ouvre sur le golfe de Saint-Florent, est l’un des plus anciens et des plus réputés de l’île. C’est la raison pour laquelle il fût le premier en Corse à obtenir une appellation d’origine contrôlée en 1968. C’est sur les terroirs de cette appellation que l’historique et autochtone cépage nielluccio donne le meilleur de lui-même, au travers d’un vin puissant et de longue garde.

Avec le "Nativu", cette statue menhir vieille de 3000 ans, St Florent, son port-escale romain, sa cathédrale qui fut le centre d'un évêché au 5ème siècle et Saint Michel de Muratu, un trésor d'art roman, cette région n'a pas volé son beau surnom de "Conca d'Oro".

Le paysage viticole


Le vignoble de Patrimonio est situé au nord de la Corse, sur la côte ouest, à la base occidentale du Cap Corse.

Les vignes du Patrimonio s’étendent sur le territoire de sept communes situées dans les régions de la Conca d’Oru, de Patrimonio, ainsi que sur le début du début du désert des Agriates à l’ouest. Le vignoble, beaucoup moins dispersé que celui d’Ajaccio, est concentré autour des villages de Patrominio, Farinole et Barbaggio, au pied de celui d’Oletta et du hameau de Casta. Il occupe des coteaux plus ou moins pentus à une altitude assez faible, inférieure à 50 m. L’ensemble du vignoble se présente en forme de cuvette, ouvert sur le golfe de Saint-Florent.

Le climat


Entre mer et montagne, le vignoble bénéficie à la fois du vent, de l’humidité et de la fraicheur nocturne.

De par sa situation, la région de Patrimonio est fortement exposée aux vents de nord-ouest, fréquents et parfois violents dans la partie de l’île. Ceux-ci, en chassant l’humidité apportée par la mer, assainissent le vignoble en contribuant à limiter le développement des maladies de la vigne. Par contre, durant les périodes où le vent est absent, l’humidité limite les phénomènes de sécheresse, fréquents dans ce vignoble soumis à un ensoleillement important. Les vignes subissent également l’influence des sommets élevés dont certains culminent à plus de 1000 met qui surplombent une grande partie du vignoble. Ainsi, la fraicheur que les vents venus de ces sommets apportent durant la nuit, tempère les chaleurs de la journée et limite une maturité trop hâtive des raisins, ce qui est toujours un gage de qualité. Ce relief pentu associé à des sols souvent superficiels et à un climat sec et venté ne permet que des rendements très faibles pour les vignes de l’appellation Patrimonio. L’ensemble de ces facteurs joue un rôle important dans la concentration des vins et en garantit en partie la qualité.

Sols et sous-sols


Deux types de sols se distinguent dans le vignoble de Patrimonio, l’un essentiellement formé d’éboulis calcaires mêlés d’argile, l’autre granitique.

Dans la partie est du vignoble, qui forme le cœur historique de l’appellation et qui est implanté autour du village de Patrimonio, on note la présence des sols les plus typiques de ce secteur viticole, ceux qui ont justifié la grande réputation des vins qui y sont produits. Ces sols sont constitués d’une couche arable plus ou moins calcaire et mêlée d’argile. Ils reposent sur un socle calcaire ou schisteux. Dans ce secteur qui est plus continental qu’insulaire, le cépage nielluocio est très présent et produit des vins puissants et tanniques.

A l’ouest, dans le secteur formant in îlot décentré par rapport au cœur de l’appellation, et qui longe le désert des Agriates, les sols constitués d’arènes granitiques sont le plus souvent argileux.
Ce sont des substrats qui sont issus de la décomposition de la roche mère granitique constituant le sous-sol de ce vignoble.

Les cépages autorisés


Un lien étroit unit le Patrimonio au niellucciu, cépage noir emblématique de l’appellation à hauteur de 90% au minimum pour la production des vins rouges et 75% au minimum pour la production des vins rosés avec pour cépages accessoires, le grenache et sciaccarellu. Le vermentinu (malvoisie de Corse), seul cépage utilisé pour la production des vins blancs, sert également à la production des vins rosés et rouges comme cépage accessoire.

Les chiffres


Superficie : 418h ha
Production : 17 116 ha

• rouge : 8841 hl (50%)
• rosé : 5 700 hl (34%)
• blanc : 2 575 hl (16%)

Le cépage nielluccio


Ce cépage est traditionnellement cultivé sur le littoral du massif corse, mais il est originaire d’Italie, et plus précisément de Toscane, où il est cultivé sous le nom de Sangiovese.
Les vins qu'il donne: Le Nielluccio permet d’élaborer des vins fruités, charpentés et aptes au vieillissement. En effet, c’est le cépage corse le plus riche en tannins. Celui aussi qui a le plus grand potentiel de vieillissement, en général entre 5 et 10 ans. Ces vins se caractérisent également par une très grande finesse et un bon équilibre, notamment lorsque le rendement est bas et la maturation longue. La couleur des vins chute rapidement lorsque les rendements augmentent. Ce cépage présente aussi une très bonne aptitude à l’élaboration de vins rosés de qualité : ils sont alors puissants et épicés.
Ses zones d'implantation: La zone de culture privilégiée du Nielluccio est située à la base Sud-Est du Cap Corse, dans la région de Saint Florent. Mais on le trouve aussi dans le Sud de l’île, non loin de bonifacio. Globalement, le Nielluccio est le plus cultivé des cépages rouges corses. Les surfaces plantées se montent à 1646 hectares en 2006, et sont en faible progression. En 1958, seuls 508 hectares de Nielluccio étaient identifiés.
Sa précocité: Le Nielluccio est un cépage précoce pour son débourrement puisqu’il débourre 1 jour avant le Chasselas, qui sert de référence en matière d’établissement des précocités, mais en revanche, il est relativement tardif pour ce qui est de son arrivée à maturité complète, avec 3 semaines de retard sur le Chasselas. C’est un cépage de 2ème époque, qui a donc besoin de soleil et de températures élevées en fin d’été.
Les sols qu’ils préfèrent: Ce cépage méditerranéen se montre adapté aux terrains peu fertiles. Il se plaît très bien sur les sols argilo-crayeux.
Son climat idéal: Le Nielluccio est un cépage méridional adapté aux terroirs chauds et très ensoleillés, secs. Le climat corse lui convient bien en raison d’une certaine douceur littorale, notamment en fin d’été, qui allonge la durée de maturation et lui assure une bonne concentration

AOP Patrimonio 2016 13°
AOP Patrimonio 2016 13°

Terroir : Argilo-calcaire
Cépage : 100% Nielluccio
Elevage : Elevage en cuve inox 12 mois

AOP Patrimonio 2014 Cuvée Félice 13,5°
AOP Patrimonio 2014 Cuvée Félice 13,5°

Terroir : Argilo-calcaire avec beaucoup de galets
Cépage : 100% Nielluccio
Elevage : Elevage en cuve inox, pendant 12 à 18 mois

AOP Patrimonio 2015 13°
AOP Patrimonio 2015 13°

Terroir : argilo-calcaire
Cépage : 100% Nielluccio
Elevage : Elevage en cuve inox 12 mois

AOP Patrimonio Vielle vigne 2015 13° Bio
AOP Patrimonio Vielle vigne 2015 13° Bio

Terroir : argilo-calcaires et schistes en coteaux.
Cépage : 100% Nielluccio
Elevage : Elevage en barrique pendant 12 mois minimum

AOP Patrimonio 2015 13°
AOP Patrimonio 2015 13°

Terroir : Argilo-calcaire
Elevage : Elevage en cuve inox 12 mois
Cépage : 100% Nielluccio

Mentions légales