AOP Crémants de Savoie

AOC Crémants de Savoie


Le crémant de Savoie est un vin effervescent d’appellation d'origine contrôlée produit en France dans les départements de la Savoie et de la Haute-Savoie. Il constitue le huitième et dernier crémant d'appellation autorisé par l'Institut national de l'origine et de la qualité (INAO) en juin 2014.

Histoire, géographie, élaboration


Bien que le vignoble de Savoie produisait déjà des vins effervescents mousseux, avant l'appellation « crémant de Savoie » les appellations existantes étaient « mousseux blanc », « mousseux rosé », « pétillant blanc » et « pétillant rosé »2. Ces vins pouvaient par ailleurs bénéficier des mentions « pétillant de Savoie » ou « Savoie Méthode Traditionnelle »3, et pour deux zones particulières, Seyssel et Ayze.
La démarche en vue de l'obtention de l’appellation « crémant » de ces vins effervescents remonte à plusieurs années, mais la décision de 2014 vient mettre fin à une procédure de cinq années, dont quatre en phase d'expérimentation4.
Il est produit dans l’aire d’appellation vin de Savoie sur la Savoie, la Haute-Savoie, l’Isère et l’Ain.
Comme les autres crémants, il est élaboré à partir de la méthode traditionnelle de seconde fermentation en bouteille et avec une durée de vieillissement en bouteille d’au moins douze mois après le tirage. Le crémant-de-savoie est produit à partir de 60 % de cépages blancs locaux, avec un minimum de 40 % de jacquère et la reste en altesse, le chardonnay ne pouvant excéder 40 %. Sont toutefois autorisés en complément l’aligoté, la mondeuse blanche, le chasselas et la molette pour le département de la Haute-Savoie exclusivement, ainsi que les cépages noirs (gamay, mondeuse, pinot noir).

L’AOC Seyssel


Le seyssel ou vin de Seyssel, est un vin blanc français d'appellation d'origine contrôlée produit à cheval sur le vignoble du Bugey et celui de Savoie. Il s'agit d'un vin soit tranquille et sec soit mousseux, qui bénéficie d'une AOC communale (seyssel) depuis le 11 février 1942 (c'est la plus ancienne appellation pour un vin de Savoie). Il représente environ 5 % de la production du vignoble de Savoie avec environ 2500 hectolitres annuels.
Les documents du début du XIXe siècle indiquent que des vins mousseux sont élaborés à Seyssel et qu'ils enthousiasment les chroniqueurs de l'époque. En 1927, les producteurs de Seyssel et de Corbonod forment un syndicat pour obtenir une délimitation judiciaire et légale de leur vignoble. Un décret du 27 octobre 2009 confirme celui du 11 février 1942.
L'homologation en AOC de la Molette est effective depuis le 24 septembre 2011. Ce cépage est idéal pour obtenir un vin blanc sec d'après les experts de l'INAO dont le décret a été publié au Journal officiel2

Cépage Jacquère


Variété blanche ancienne certainement d'origine alpine, la Jacquère est le cépage le plus planté en Savoie. On la retrouve tout particulièrement dans les vignobles de la cluse de Chambéry et de la combe de Savoie. Elle fût utilisée pour produire le premier vin de Savoie ayant réussi à conquérir les tables de restaurants de la région, notamment en accompagnement du plat emblématique du coin : la fondue.

Un cépage typiquement savoyard


Si la Jacquère est très appréciée dans son vignoble d'origine, Savoie et Bugey, où elle représente une part essentielle de l'encépagement, elle ne s'est cependant jamais exportée. Elle est caractérisée par des grappes moyennes et compactes. Ses baies, elles aussi de taille moyenne, renferment une chair molle acidulée et peu juteuse. Ce cépage vigoureux et productif au débourrement précoce apprécie les sols argilo-calcaires et les éboulis caillouteux.
Mentionnée lors de l'effondrement du Mont Granier en 1248, la Jacquère reste d'ailleurs le seul cépage encore cultivé dans le vignoble des Abymes, sur les éboulis du Mont Granier. L'appellation est depuis devenue l'un des crus les plus réputés pour les vins issus de ce cépage, avec Apremont.

Dans le verre


De manière générale, la Jacquère est souvent synonyme de vins blancs légers et vifs, en monocépage ou en assemblage. Ses vins offrent une robe très pâle aux reflets verts. Peu aromatiques au nez, ils se distinguent par un bouquet dominé par les fleurs blanches telles que l'aubépine, le jasmin ou encore le chèvrefeuille. Très minéraux, ils délivrent des arômes de pierre à fusil. Une palette complétée par un fruité délicat autour des agrumes et des fruits blancs.
La Jacquère peut être utilisée ou assemblée dans des vins tranquilles ou effervescents (élaborés selon la méthode traditionnelle). Les vins qui en découlent sont réputés pour leur légèreté, leur fraicheur et leur vivacité. Une vivacité caractéristique que l'on cherche à tout prix à préserver, notamment par des élevages en cuve. Mis en bouteille sur lies, les vins de Jacquère sont souvent perlants et à boire dans leur jeunesse.

Blanc tradition Vin Moussseux de Qualité 12°
Blanc tradition Vin Moussseux de Qualité 12°

Terroir : argilo-calcaire
Cépage : Jacquère
Elevage : Elevage 12 mois sur lattes

Crémant de Savoie 12,5°
Crémant de Savoie 12,5°

Terroir : Sol argilo-calcaire d’éboulis pierreux
Cépage : Jacquères 50%, Roussane 30%, Chardonnay 20%
Elevage : Elevage 12 mois sur lattes

Crémant de Savoie Scintillant Rosé Extra Brut 12° Bio
Crémant de Savoie Scintillant Rosé Extra Brut 12° Bio

Terroir : argilo-calcaire.
Cépage : Gamay et Mondeuse
Elevage : Elevage 12 mois sur lattes

Crémant de Savoie M 1931 Seyssel 12,5°
Crémant de Savoie M 1931 Seyssel 12,5°

Terroir : argilo-calcaire.
Cépage : Altesse et Molette
Elevage : Elevage entre 18 et 24 sur lattes

•	Crémant de Savoie Seyssel Extra Brut 12°
• Crémant de Savoie Seyssel Extra Brut 12°

Terroir : argilo-calcaire
Cépage : Altesse et Molette
Elevage : Elevage minimum de 24 mois sur lattes

Mentions légales